Plaisir Coupable : Les Eroge et H-Games

ATTENTION : Cet article est vivement déconseillé aux mineurs. Ceci n’est pas un disclaimer pour faire joli.

Bonjour et bienvenue pour un projet d’article que j’avais en tête depuis de nombreux mois, précisément pour la Saint-Valentin. Et contrairement aux récents « Plaisir Coupable » où l’appellation désignait aussi de bons jeux et non de vrais plaisirs coupables, cette injustice sera réparée.

On va parler d’un genre de jeux précis, dans un article que je veux à la fois « trollesque » vis-à-vis de la Saint-Valentin, mais également à des fins de culture, car même si de telles choses peuvent paraître folles, malsaines, ou faisant partie de « l’exception culturelle japonaise », un petit peu de découverte de choses très obscures de notre point de vue ne fait pas de mal. Et je ne montrerai pas d’image avec de la nudité apparente ou du sexe dans cet article, mais ça m’empêchera pas d’en parler à l’écrit.

Alors aussi, je précise : Y’aura beaucoup de demoiselles mises en avant par cet article. Je ne suis absolument pas compétent pour le Yaoi, les softs mettant en scène des hommes en lieu et place des filles dans ces genres de jeu, mais sachez que les Eroge et H-Games se sont adaptés également à la demande féminine : Oui, contrairement à ce que l’on dit sur 4chan, y’a des filles sur Internet. Cette diversité est très appréciable, mais c’est malheureusement pas ma tasse de thé ; Je vous prie de m’excuser par avance si je n’évoque pas ces jeux aujourd’hui.

Familles de France désapprouve cet article

Les Eroge. Appelés aussi H-Games. Quiconque étant un tant soit peu intéressé par le jeu vidéo japonais (ou un utilisateur régulier du Video Games General de 4chan) sait que le Japon distingue le réel du virtuel, et que leurs images fantasmées de la gente féminine, illustrée dans de nombreux mangas et animés, est assez décomplexée.

En décalage total avec le côté pudique du Japon dans la sexualité réelle (les mosaïques couvrant les parties génitales, par exemple, ou les tentacules comme représentation phallique), l’aspect imagé du Japon est ouvert à tous les délires : Petites culottes, jeunes filles parfois assez sexualisées, et des concepts assez délirants allant bien plus loin que les idols, le Japon proposant beaucoup de choses sur ce créneau, que ça parle de sexualité ou non.

Certaines sont discutables (Le lolicon notamment, avec des jeunes filles dès 13 ans) et les otakus sont parfois mal vus car cela empiète sur leur vie réelle, mais plutôt que d’accuser et tirer à boulets rouges, il faut savoir faire le tri de ce que l’on accepte ou pas. On peut très bien aimer la créativité japonaise sur ce point sans forcément tout accepter dans le package : C’est pour ça, par exemple que je testerai Criminal Girls par curiosité, alors que je trouve le principe de jeu malsain (c’est pas un eroge mais un RPG très…fripon).

Dès que l’imagé commence à sortir de son cadre représentatif, fictionnel, et délirant (car y’a de l’imagé qui fait dans la gratuité et c’est un autre débat), le problème est différent. Ce n’est que mon avis, et vous pouvez très bien ne pas être d’accord. Et je suis pas d’accord avec tout ce que le Japon fait, même si c’est imagé.

2951507-gameplay_sengankagura_20151015a
On peut considérer la série des Senran Kagura comme rentrant dans cette catégorie, d’une certaine manière. Je vois la licence comme une parodie d’Eroge avec l’abus de fan-service et les comportements débiles des persos, mais cette parodie se mêle souvent à ce qu’elle souhaite se moquer, et n’arrive pas toujours à se distancer.

Mais assez parlé du Japon, de la différence entre réel et virtuel où chacun est libre d’accepter ou non tel ou tel genre représenté dans un média, parlons de choses romantiques car c’est la journée pour : La Saint-Valentin. Et les Eroge et H-Games, c’est généralement des romans visuels ou des simulateurs de drague, avec un petit aspect sexuel : Nudité partielle ou totale, amour, et scènes de sexe suggérées ou explicites. Ca regroupe beaucoup de styles de gameplay : Strip games, des jeux vidéo avec des instants érotiques, ou même des simulateurs de sexe.

Généralement, ces jeux sont l’apanage même du fan-service : Toutes les filles ressemblent à des archétypes (La sérieuse, la loli, la lycéenne, la mature, l’enfantine…) et les dialogues sont autant de préjugés et de répliques tellement prévisibles pour donner lieu à des instants de plaisir coupable : Sous-vêtements, poitrines, fesses, et situations embarrassantes. Et vu que les japonais sont assez décomplexés pour partir dans tous les sens quand il s’agit de moments coquins, le panel des situations possibles est assez inimaginable.

1587202f0da22882ced6954dc97dc7f3_original
Y’a même du Dating Sim où les instants de séduction sont du Candy Crush Saga, avec des CG érotiques et sexuelles si l’on s’en sort bien. Et c’est sur Steam.

Et quand on sait que les waifus (archétype de la copine imaginaire et fantasme ambulant d’un otaku) et la culture de l’imagerie érotisante et fan-service prend parfois le dessus sur la vie réelle des otakus, on ne peut pas s’étonner des « crises de l’amour » que vit le Japon où l’imaginaire attire plus que le réel. Tellement de concepts, d’objets pour briser peu à peu les frontières, les romances fantasmées sont plus attractives. Bien sûr, c’est très différent et pour beaucoup incomparable d’une véritable relation de couple (quelque soit le sexe et l’orientation sexuelle), mais que voulez-vous : C’est un souci de société au Japon, et je n’ai pas envie de démarrer un débat ici.

Panties and Stockings

Alors, parlons donc de ces jeux érotisants, parfois à des fins flirtant très régulièrement avec le porno, dont un certain Benzaie faisait l’apanage dans ses GameFap à l’époque. Bien sûr, libre à vous de continuer la lecture à ce moment et d’avoir votre point de vue là dessus, tout comme mon point de vue sur la pornographie à évolué mais que je garde encore de sérieuses réserves sur la chose.

Il existe de nombreux jeux, issus de beaucoup de studios comme Illusion ou Kiss, dont l’objectif est généralement d’avoir des filles répondant à des archétypes cités précédemment pour espérer les séduire, commencer une relation, et passer à l’acte. Si des noms comme Sexy Beach, Artificial Girl, ou bien Real Kanojo (qui apparait dans un épisode du Joueur du Grenier) vous parlent, vous voyez très bien le style de jeux dont je vais parler.

real-kanojo-2

Du coup, pour la science / curiosité / culture, je vais vous recommander quelques-uns de ces softs. Pour les trouver, il vous faudra certainement éplucher 4chan ou les sites de torrent Japonais ; Les jeux demandent parfois les fichiers applocale Japonais pour la localisation, mais beaucoup de personnes passionnées par ce genre de jeu sur HongFire ou Anime-Sharing ont aidé à rendre les jeux utilisables sur nos ordinateurs occidentaux, avec souvent des traductions, mods, et personnalisations. J’en utilise certains non pas à des fins pornographiques (c’est pas ce qui m’intéresse), mais pour faire des rendus car la qualité d’affichage, pour peu que l’ordinateur utilisé possède des performances requises, est assez irréprochable.

Et vous le verrez, si l’on prend le jeu pour ses fonctions de rendu et de personnalisation et non l’aspect « Plaisir solitaire » en animant ses fantasmes à l’écran, on peut trouver de bons programmes. Après tout, combien de gens utilisent le mode Photo pour faire des fonds d’écran, quand le jeu est visuellement prenant mais avec un gameplay perfectible ?

Je présenterai chaque jeu avec un petit paragraphe, ses avantages, et ses inconvénients. Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive, mais j’ai choisi ceux-ci car je les ai testés personnellement, et ils possèdent tous quelque chose qui mérite le coup d’oeil.

Techarts 3D Custom Girl

3dcg_evolution__violet_by_ruz18-d6zz5yk

Programme avec lequel j’ai commencé, TechArts 3D Custom Girl permet de créer une « fille virtuelle », avec un panel de tenues de base, et des réglages de décor, background, et pose pour faire des images.

3d_custom_girl___morrigan_by_digital_gamer_giga

Les Plus :

  • Beaucoup de mods dispos sur internet et simples à utiliser
  • Extrêmement facile de créer des poses personnalisés avec un système de points d’articulation
  • Peu gourmand en ressources.
  • Fourni avec beaucoup de poses de base, et mode plein écran facile à utiliser pour prendre des screenshots
  • Très facile de sauvegarder une tenue et des personnages.
  • Très bien pour commencer le posing

3d_custom_girl__sheshe_by_squeakytachibana

Les moins :

  • Réglages du corps assez simplistes
  • Physique du jeu pas très poussée
  • Rendu un peu daté désormais
  • Navigation peu ergonomique une fois des mods installés
  • (H-Scenes assez sommaires et mal animées.)
  • Aucune fan-trad disponible, mais le jeu est simple à comprendre car il dispose de peu de texte.

Artificial Academy 2

maxresdejjfault

Artificial Academy 2 arrive en deux parties : AA2Edit, pour créer des filles et des garçons avec leurs tenues, et AA2Play, où l’on incarne un personnage d’une classe dont la composition est modifiable, avec le respect des horaires scolaires, les cours, et de nombreuses discussions et implications émotionnelles des personnages.

maxresdefault

Les Plus :

  • Très bien si vous aimez le RP ou que vous voulez une classe de waifus. D’ailleurs le jeu comprend de nombreuses stats comme l’amitié, l’amour, la colère, et peut parfois donner des situations cocasses.
  • Editeur séparé, avec de nombreux réglages sur les tenues de cours / hors cours / piscine, ainsi que la date de naissance, nom, comportement, personnalité…
  • Rendu visuel plutôt correct, mais demande quand même un bon PC.
  • H-Scenes comprenant beaucoup de poses possibles (et pas forcément couple hétéro) et fonctionnant selon la personnalité des personnages impliqués, avec des conséquences quoi qu’il arrive.

together_to_homeroom__artificial_academy_2__by_akiraxrena-d9bnmhc

Les Moins :

  • Avec Windows 10, comprend quelques bugs à corriger, notamment l’optimisation. Sur Windows en général, le programme demande de passer par une localisation (AppLocale) japonais, donc il faut passer par un émulateur ou changer la région de sa machine.
  • Demande une traduction, car très complet en texte (c’est disponible sur Internet)
  • Malgré les mods, les tenues ne permettent pas tellement de folies et cela reste assez cohérent avec le milieu lycéen, alors que l’éditeur de personnage est quand même bien poussé. D’ailleurs l’installation de mods est à faire avec prudence pour éviter les duplications d’ID.
  • Impossibilité d’avoir un mode pose, tout est animé.

Custom Maid 3D 2

cm3d2_cover

Custom Maid 3D (préférez le second épisode) permet de diriger un établissement à hôtesses, où ces dernières pourront discuter, danser, ou s’occuper « personnellement » de leurs clients.

varevf4

Les plus :

  • Rendu visuel magnifique, fin, et très bien foutu avec ses shaders. De loin un mes préférés dans ce qui est dispo actuellement.
  • Personnages assez personnalisables, il est très facile d’obtenir en 5 minutes un personnage avec un bon rendu ET une tenue cohérente
  • Mode pose disponible, non personnalisable
  • Compatibilité VR et outils connectés pour les plus fous, les H-Scenes sont assez généreuses en plus.

custom_maid_3d_riesz_by_ryuumabrunestud-d7h0hv8

Les moins :

  • Demande un bon PC
  • Demande là aussi de l’AppLocale Emulator pour tourner, et une traduction.
  • Jeu comprenant nombreux DLC et Mods, guide à suivre pour l’installation obligatoires

Honey Select

150916w3e77z7qszp6m77s

Honey Select est également un principe de bar à hôtesses, et comprend aussi le même genre de fonctions que Custom Maid 3D 2.

doll_pic2__honey_select__by_infamousx28-daqyuyp

Les plus :

  • Un rendu graphique très correct rappelant DoA 5, sortant du coup d’un visuel stylisé pour du « réalisme ».
  • Le soft est séparé entre l’application (l’éditeur de perso est fourni ici) et le mode libre, où vous pourrez poser, animer, doubler les personnages de votre sauvegarde, avec de nombreux effets et options
  • L’éditeur est certainement le plus poussé que j’aie pu voir (encore plus d’options qu’un Saints Row, pour comparer) mais avec un rendu proche de DoA.
  • Très simple à modder mais pas encore assez fourni en Mods.

maxresdjjjefault

Les Moins :

  • Demande un PC avec de bonnes performances même s’il est bien optimisé
  • Le rendu style DoA ne pourra pas plaire à tous
  • Nécessite une traduction, heureusement disponible

Sur ce, j’espère que ces quelques titres ont piqué votre curiosité ; Que vous ayez prévu d’y jeter un oeil ou pas, souvenez vous que la réalité restera quand même nettement supérieure à la fiction sur ce point, que ce n’est pas comparable. Même si ce genre de softs permettent d’être utilisés à des fins de « dress-up » ou de « build a girl », ils n’en restent pas moins des exemples de ce que produit le Japon, qui à des moeurs différentes de nous.

Ne faites pas comme dans ME!ME!ME! et sachez faire la part des choses ; Passez une bonne Saint-Valentin, et j’espère que cet article (dont l’idée était de troller cette pseudo-fête, je l’avoue) vous aura plu !

Publicités

Laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s