Test – WRC

WRC_(2010_video_game)

Le dernier jeu de la licence WRC (championnat du monde des Rallyes) était sorti en 2005 sur PS2, jeu d’ailleurs acclamé par la critique pour sa réalisation, la fidélité au championnat réel, et les événements imprévus pouvant arriver en course.
5 ans après, Milestone et Black Bean refont vivre cette licence, à l’époque actuelle, espérant faire revenir sur le devant de la scène les excellents jeux de rallye sortis entre temps (La série des Colin McRae Dirt par exemple.)

Hélas, alors que la concurrence était déjà rude (avec DiRT 2 qui laissait le rallye pour divers genres de course off-road) ce WRC 2010 revient sur la scène vidéoludique.
Quand l’annonce de ressusciter cette licence est apparue, et c’est du vécu, mon père était content, comme un gosse avec des étoiles dans les yeux (je vous jure).

Moi par contre, j’étais dubitatif. Déjà,le studio avait changé. Puis le peu de communication sur le jeu m’a fait douter. Et pour finir, vu ce qu’il y avait chez la concurrence, fallait du contenu conséquent.

Dérapages incontrôlés.

C’est là que la « fête » commence.
La voiture semble pivoter de Gauche à Droite,on dirait qu’elle tourne sur un axe, ça fait pas réaliste du tout. Ok, je veux bien que ce soit un jeu arcade, mais ça se voit quand même un peu. Disons que l’on à du mal a ressentir la puissance de la voiture dans la jouabilité de ce jeu (On parle de voitures d’environ 400 CV) et que l’animation rend un peu mal. Je m’étendrai pas plus dessus. On peut toutefois désactiver les aides, mais c’est grosso merdo la même.

Par contre, histoire de rager un peu plus, une spéciale de Rallye n’est pas bordée comme une putain de piste de bobsleigh ! Car certaines épreuves ont des barrières naturelles sur le coté, qui nuisent au réalisme (sortie de piste impossible).
Pour la neige, passe encore, mais pour le rallye de Jordanie sur des surfaces en terre dans des étendues un peu désertiques et rocheuses..ça le fait moins.

Niveau autos, on a les classes WRC, les classes amateur (WRC 2 et WRC 3), et le Groupe B (Incomplet, cela dit). Par contre, faudrait améliorer l’effet coup de pied au cul quand on pilote une Audi Quattro S1. J’ai rien senti de la dangerosité de l’engin, et je la truste souvent sur d’autres jeux de course, donc je connais le comportement du bestiau. Mais d’avoir la même reprise qu’une Focus WRC, j’adhère pas.
Et petit détail rigolo : Sur PC, le jeu est tellement bien pensé qu’il n’y a pas d’option pour quitter le jeu.

wrc201010

Pour ce qui est des Graphismes, rien a dire sur les livrées des voitures qui sont fidèles et bien retranscrites, mais pour ce qui est des intérieurs…
Fibre de Carbone bonjour, car vous verrez que ça dans l’intérieur de la voiture.
En plus, la caméra pilote est plus rapprochée du pare Brise que dans DiRT au passage, donc on nous épargne la laideur de l’intérieur : Manque de détails, quelque soit la voiture conduite, avec textures baveuses et de qualité médiocre.

D’ailleurs, en parlant des tracés, les Maps sont tellement mortes qu’elles feraient jouir à VIE un nécrophile. J’entends par là qu’il y a peu de présence humaine et que la carte fait assez « vide. » En plus de recevoir un traitement similaire niveau textures.

Ah merde, j’ai pété mon frein.

Les bruitages de voiture se ressemblent trop a mon goût. Dommage, en plus d’être pas terribles. Je suis habitués au valves de turbo, aux exhausts backfire lourds et pétaradants d’un GTR 2 sur PC…qui commence à dater. Un peu plus de travail sur ce point aurait été bienvenu.

Pour ce qui est de la durée de vie, vous avez une académie de pilotage qui vous apprend les ficelles de la conduite (potentiellement utile) puis vous partez faire le Championnat du monde dans les différentes catégories, dans l’ordre des épreuves. On peut régler sa voiture avant chaque épreuve, rien a redire la dessus. Le jeu n’est pas avare en tracés, ni en mode de jeux, sans toutefois révolutionner le genre.

Pour le online, j’ai pas pu tester, pas trouvé de parties ; mais on se doute bien qu’il est question de meilleurs temps sur des spéciales, quelle variété.

Droit dans le mur

La licence WRC a été ressuscitée, mais elle a eu beaucoup a souffrir des autres titres qui sont sortis auparavant, et le studio en question n’est que « peu performant » face a d’autres studios comme Turn 10 ou encore Codemasters.

8664Launcher_2010-08-05_09-07-04-14

Et cela s’en ressent : Pas de souci pour la licence en elle même (Quoique certains points mentionnés m’ont fait rager) mais le jeu en lui même est un ratage sur les sensations, le réalisme, et l’aspect graphique. C’est plat, soporifique, et vide redondant.
En espérant un jour une « vraie » résurrection aussi prenante qu’un Shift (j’imagine bien la chose) qui redonnerait vie a cette Licence.

Publicités

Laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s